Culture à Vif n°272
 
 
 
 
 
Semaine du 30 novembre au 6 décembre 2020
 
 
Séminaire de la FNCC sur le cinéma. Le jeudi 17 décembre, la FNCC propose à ses adhérents un séminaire en ligne avec des représentants du CNC (Centre national du cinéma et de l'image animée) et de l’ADRC (Agence régionale pour le développement du cinéma). Organisé deux jours après la réouverture des salles de cinéma après de longs mois de fermeture ou d’ouverture en jauge réduite, cet échange prend pour thème : “Réouverture des salles et promotion du cinéma dans les territoires. Quels enjeux, outils, projets ? Quels rôle et contribution des élu.e.s ? Quels appuis du CNC ? Quelles missions de l’ADRC ?” Plus d’informations.
 
 
Etats généraux du droit à la fête. Une mobilisation réussie avec une semaine de débats et plus de 160 000 personnes connectées. L'événement coordonné par le Collectif Culture Bar-Bars, Fédération nationale des cafés cultures, a réuni plus de cent structures, médias et collectivités. Avec la participation de Frédéric Hocquard, adjoint à la Maire de Paris et vice-président de la Fédération, à plusieurs ateliers dont celui sur le thème “La Covid est-elle liberticide ?”. Plus d'informations.
 
 
 
 
 
"La Covid sera-t-elle la fossoyeuse des droits culturels ?" Thème d'un des débats organisés dans le cadre des Etats généraux du droit à la fête, avec François Moreau, journaliste des Inrocks, Alexis Le Rossignol, humoriste, Christophe Moreau, sociologie, Terrence31, musicien et Florian Salazar-Martin, adjoint au Maire de Martigues et vice-président de la FNCC pour qui « l’avenir se crée aujourd’hui dans des réseaux intelligents de proximité humaine qui donnent du sens à notre engagement ». Atelier animé par Chloé Le Bail, directrice de Culture Bar-Bars (vidéo).
 
 
 
 
 
Région Sud : une nouvelle année “résolument culturelle”. Tout en se félicitant des récentes mesures d’assouplissement des contraintes sanitaires pour les commerces et les scènes culturelles, le président de la Région Sud déclare qu’il abordera lors d'un Conseil des territoires pour la culture local réuni le 8 décembre « les conditions à respecter pour assurer la tenue des éditions 2021 de tous nos événements culturels, qui sont aussi l’ADN de la Région Sud ». Dès à présent, Renaud Muselier informe qu’1M€ sera consacré aux secteurs culturels les plus fragiles ou fragilisés par la crise. Communiqué
 
 
“Résidences solidaires” à Crolles. Fin octobre, à l’initiative de Didier Gerardo, maire-adjoint à la culture de Crolles (Isère), la municipalité a adopté le dispositif “résidences solidaires” afin d’accompagner le monde du spectacle isérois face à la crise sanitaire. Trois salles du centre culturel Paul Jardot (photo) sont gratuitement mises à disposition de compagnies artistiques pour une résidence de cinq jours (23/11-18/12). Les compagnies sont défrayées à hauteur de 500€ la semaine. Plus d’informations sur le site de la FNCC.
 
 
 
 
 
PLF 2021 au Sénat : transferts au bénéfice du patrimoine. Après les députés qui ont adopté en 1re lecture (6/11) les crédits “Culture” du projet de loi de finances pour 2021 (+4,8%), c’est au tour des sénateurs (30/11). Avec une inflexion majeure : une part des crédits destinés au Pass culture sont transférés au patrimoine (20M€) et à l’archéologie préventive (5M€). Ces choix procèdent du constat d’une sous-consommation des crédits destinés au Pass culture – un constat qui va à l’encontre de l’accroissement initialement prévu (+20M€) de la dotation pour le Pass. Dossier législatif.
 
 
Banlieue européenne de la culture. Un collectif d‘acteurs économiques, politiques et sociaux, d'artistes et de citoyens, signe dans le Monde une tribune proposant que la capitale européenne 2028 de la culture soit une banlieue afin « de réinventer des processus d’inclusion, de démocratie, de coopération entre les territoires ». L’objectif n’est pas de désigner une ville de banlieue particulière, mais « d’inventer une candidature partagée, incarnée dans une constellation de villes unies derrière une ville pilote suffisamment souple et agile pour porter un projet collectif ».
 
 
Candidatures pour accueillir un pôle presse de la BnF. La Bibliothèque nationale de France a lancé en juin dernier un “appel à manifestation d’intérêt” à l’adresse des collectivités pour héberger son projet de nouveau centre de conservation de ses collections de presse : 247 000 titres d’une valeur historique, culturelle et éducative majeure. Parmi les Villes candidates, Lens, Charleville-Mézières, les départements de la Haute-Marne et de l’Aube, aux côtés de la région Grand Est pour une implantation à l’abbaye de Clairvaux (plus d’informations), Sablé-sur-Sarthe ainsi que la Ville du Mans (plus d’informations)… La BnF se prononcera en janvier 2021.
 
 
“L’amour de loin”, festival numérique des Forces musicales. Le syndicat patronal qui regroupe 46 orchestres et opéras initie (4-16/12), un festival gratuit en ligne. Opéras, ballets, concerts, ateliers, débats…, ce sont plus de 35 événements « en direct ou fraîchement captés » mis en ligne sur le site des Forces musicales ainsi que sur la page Facebook de chaque structure participante. Une innovation solidaire revendiquée éphémère : « Le festival s’achèvera à l’heure où une reprise progressive de l’accueil du public en chair et en os sera à nouveau possible. »
 
 
 
 
 
Progression de la fréquentation des bibliothèques en 2020. L’arrêté daté du 12/11 “déterminant pour l'année 2020 le nombre d'usagers inscrits dans les bibliothèques accueillant du public pour le prêt et le montant de la part de la rémunération au titre du prêt en bibliothèque à la charge de l'Etat” dénombre 6 286 370 inscrits dans les bibliothèques publiques (+4,2% par rapport à 2019). En conséquence, la contribution forfaitaire du ministère de la Culture au titre du prêt (destiné à renforcer la protection sociale des auteurs, loi du 18/06 2003) s’élève à 9,8M€ (source : Localtis).
 
 
Le public des cinémas itinérants en France. L’enquête, réalisée par l’Association nationale des cinémas itinérants (ANCI), le ministère de la Culture, le CNC et l’Agence nationale de la cohésion et des territoires (ANCT) indique que le public de ces circuits est majoritairement féminin (à 70%) et senior (à près de 72% âgé de plus de 50 ans). Autres enseignements, l’atout de la proximité au domicile (pour 73,5%) : 77,6% des spectateurs prennent moins de 10 minutes pour se rendre sur le lieu de projection et près d’un tiers (26,7%) y vont à pied.
 
 
Portrait culturel de Gujan-Mestras. Ville portuaire du sud du Bassin d’Arcachon (Gironde), la commune de Gujan-Mestras compte 22 000 habitants résidents. Ville de culture, Gujan-Mestras ne disposait cependant pas d’une salle de spectacle à la mesure du foisonnement de sa vie culturelle. La construction d’un tel équipement est au cœur du projet municipal. La conseillère déléguée à la culture, Corine Cazade, en explique les principales lignes de force, avec trois mots d’ordre : émancipation, épanouissement et émerveillement. A consulter sur le site de la FNCC.
 
 
 
 
 
 
Agenda de la FNCC
 
Jeudi 10 décembre
  • Conseil des territoires pour la Culture
  • Assemblée générale de l'Observatoire des Politiques Culturelles.
 
Jeudi 17 décembre
  • Séminaire des adhérents de la FNCC 
  • Conseil d'administration d'Artcena
  • Comité de pilotage des Nuits de la lecture 2021
 
 
 
FNCC 
81 Rue de la Tour 42000 Saint-Etienne
Tél : 04 77 41 78 71 
Facebook
Twitter
 
 
Cet e-mail a été envoyé à aurelie.mallet@fncc.fr
 
 
 
© 2020 FNCC