Culture à Vif n°241
 
 
"Peer Gynt” d'Henrik Ibsavid Bobée
 
 
 
Semaine du 23 au 29 mars 2020
 
 
Suivi des dispositifs de soutien au secteur culturel. Dans cette période de crise sanitaire, de nouvelles mesures en soutien au secteur culturel sont prises chaque jour par le Gouvernement, les institutions nationales et les collectivités. Elles concernent les filières du livre, du cinéma, de la musique ou encore les intermittents, les artistes-auteurs, les associations… La FNCC tente d’établir au quotidien le calendrier de cette mobilisation. Sur le site.
 
 
Plan d’action #covid19 des communes rurales. L’Association des maires ruraux de France met en ligne, sur son site, un plan d'actions pour affronter la période de confinement et met en partage les initiatives menées par les communes rurales pour appliquer les mesures sanitaires et déployer des actions de solidarité. La contribution des élus et des agents territoriaux s’avère essentielle, que ce soit pour aider les personnes isolées, fragiles, pour accompagner les scolaires ou encore pour « inviter les gens à lire, à peindre, à chanter chez eux ». L'AMRF a ouvert une plateforme d'aides aux élus ruraux (communiqué).
 
 
Cinema et loi d'urgence. Alors que l’épidémie a entraîné la fermeture des salles de cinéma, l’article 17 de la loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19, promulguée le 23 mars, autorise le président du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) à raccourcir les délais d’exploitation des films hors salle. Le code du cinéma stipule en effet qu’un film ne peut être exploité sous forme de vidéogrammes destinés à la vente ou à la location qu’après une exposition en salle d’au moins 4 mois. Face à la méfiance des cinémas devant cette possibilité de dérogation, le CNC a d’ores et déjà annoncé (communiqué du 20/03) que son application se fera au cas par cas et en concertation avec la filière du cinéma.
 
 
Plan de continuité du Centre national de la musique. Pour les entrepreneurs de spectacles et leurs artistes, le CNM s’est fixé deux priorités : continuer à informer les professionnels sur l’évolution de la situation et assurer le maintien d’un dispositif minimum de soutien économique aux entreprises en lien avec le ministère de la Culture et en complément des actions déjà mises en place par les ministères de l’Economie et du Travail (plan de continuité du CNM).
 
 
Mobilisation et coopération : "Art et Culture contre le Covid-19". Devant une situation dont l’ampleur et la gravité sont inédites, les membres de l’UFISC (Union fédérale d'Intervention des Structures Culturelles) associés à plusieurs autres organisations, réseaux et fédérations se rassemblent pour faire face de façon solidaire et concertée. « Nous en appelons à la solidarité interne au secteur, comme à la solidarité nationale, pour que se maintienne la diversité artistique et culturelle constituée par les milliers d’initiatives que nous représentons.» Communiqué.
 
Confinement : ressources et initiatives culturelles
 
Plateforme de partage des initiatives des collectivités. Le site public de la FNCC a mis en ligne une plateforme de partage recensant les initiatives des collectivités pour contribuer à la pérénnité de la vie culturelle en période de confinement : partage d’œuvres, visites virtuelles de musées, propositions de lecture en ligne, festivals en ligne ou aux balcons… La Fédération se propose de nourrir cette nouvelle rubrique de toutes les actions dont elle aura connaissance jusqu’à l’issue de la période de confinement.
 
 
Montreuil, festival Musique au balcon.  La Ville de Montreuil (Seine-Saint-Denis) propose à des musiciens amateurs ou professionnels de se mettre à leur fenêtre ou à leur balcon, tous les soirs à 20h, pour jouer un quart d’heure de musique. Les professionnels participant à cette initiative visant à rompre l’isolement des habitants sont rémunérés par la mairie. Une page Facebook (photo : l’accordéoniste Karine Huet) permet d’écouter tous les concerts.
 
 
 
 
 
Dole, un site de ravitaillement culturel. La Ville de Dole a conçu le site  "Dole, le plein de culture", avec cinq entrées – “à voir”, “à faire”, “à lire”, “à écouter”, “à découvrir”, “pour les enfants … ou pas !”, “le plein de liens sympas” (ci-dessous : Paris vu du Sacré Cœur, par Jules Adler – 1936). Jean-Philippe Lefèvre, maire-adjoint à la culture et président de la FNCC, s’adresse aux Dolois : « J’ai souhaité vous permettre de continuer à nourrir votre imaginaire, votre imagination, de continuer à rêver. Nous allons en avoir besoin aussi. »
 
 
 
 
 
Fontenay-sous-Bois : la médiathèque mobilisée. « En cette période de confinement, Internet va être un appui précieux pour se changer les idées, se divertir, refaire sa cinéphilie et même se former. » La médiathèque Louis-Aragon recense un vaste ensemble d’accès à des musiques, des films, des œuvres d’art... A noter une liste abondante de propositions de livres numériques gratuits chez les éditeurs : Dargaud (image : Le Monde de Milo, de Marazano & Ferreira) et Dupuis pour la BD, La Fabrique, Gallimard, de l’Ogre… Plus d'informations.
 
 
 
 
 
Le Festival du court-métrage de Brest à la maison. Manifestation annuelle, la Fête du court-métrage est née de la volonté de mieux faire connaître cette forme d'expression cinématographique au plus grand nombre. Le festival devait se dérouler du 25 au 31 mars. Il est annulé, mais la collectivité (Brest, Ville & Métropole) donne la possibilité de télécharger un lecteur sécurisé pour accéder gratuitement à une programmation de films pour tous les âges et tous les publics jusqu’au 31 mars. Plus d'informations.
 
 
 
 
 
Aix-en-Provence : Festival du coloriage. Alors que la crise sanitaire oblige la Ville d’Aix-en-Provence à reporter son Festival de bande dessinée et arts associés, c’est un festival de BD à la maison et à partager sur les réseaux sociaux qui est proposé. « Une manière pour le Festival d’accompagner son public dans une période cruciale où tous les coups sont permis... pour occuper les enfants. » A télécharger de grandes planches de coloriage proposées par Said Sassine (image) et Sophie Guerrive.
 
 
 
 
 
Le Festival des arts confinés. Afin « d’ouvrir les imaginaires pour lutter contre le cloisonnement et les effets négatifs de la distanciation sociale », deux artistes ont inauguré, depuis le 16 mars, un festival en ligne sur  “Agora-off”, nouveau centre culturel sur internet. Chaque jour, à 19h, sont publiées des créations artistiques inédites chorégraphiques (photo : Serges Ambert, Désir d’envols), musicales, théâtrales, lyriques ou plastiques (performance, art contemporain, arts numériques…). 
 
 
 
 
 
FNCC 
81 Rue de la Tour 42000 Saint-Etienne
Tél : 04 77 41 78 71 
Facebook
Twitter
 
 
Cet e-mail a été envoyé à aurelie.mallet@fncc.fr
 
 
 
© 2019 FNCC