Culture à Vif n°260
 
 
 
 
 
Semaine du 7 au 13 septembre 2020
 
 
Dix nouvelles adhésions à la FNCC. En septembre, la représentativité de la FNCC s’accroît grâce à dix nouvelles adhésions : Castries (34), L’Union (31), Saint-Laurent-de-la-Salanque (66) et Bompas (66) en Occitanie, Falaise (14) et la commune nouvelle de Port-Jérôme-sur-Seine (76) en Normandie, Ambérieux-en-Dombes (01) et Ugine (73) en Auvergne-Rhône-Alpes, Sarreguemines en Moselle et Cachan dans le Val-de-Marne. Sur le site de la FNCC et présentation des communes sur l’espace adhérents.
 
 
 
 
 
Think Culture 2020. Lors du premier colloque culturel post Covid, organisé par News Tank Culture (08/09) à Beaubourg, le président de la FNCC, Jean-Philippe Lefèvre, a souligné la nécessité d’une coopération apaisée et d’une différenciation raisonnée dans les rapports entre l’Etat et les collectivités locales. Autre perspective évoquée quant à de futures innovations pour la démocratisation culturelle, l'importance de prendre les gens tels qu'ils sont – ce qui n'exclue aucunement l'ambition de favoriser leur curiosité. Le débat était animé par l’inspectrice générale et ancienne présidente de la FNCC Karine Gloanec Maurin.
 
 
 
 
 
Mise à jour des guides pour la reprise des activités culturelles et guide conservatoires. Le ministère de la Culture actualise, au 7 septembre, ses Guides pour la reprise des activités artistiques et culturelles et en ajoute un nouveau sur la préparation de la rentrée des conservatoires et établissements d’enseignement artistique. Cette thématique, qui concerne très directement les collectivités, est notamment traitée au regard du décret du 28 août en ce qu’il autorise de faire exception à la distanciation physique pour la pratique des activités artistiques « dont la nature même ne le permet pas ».
 
 
Impact de l’épidémie de Covid-19 sur le cirque. Le collectif européen Circostrada a réalisé une enquête (en anglais) auprès d’une centaine de structures de cirque et d’art de la rue de 25 pays, essentiellement d’Europe. Le constat est alarmant : annulation ou report (incertain) de 94% des manifestations pour cas de force majeure invoquée par les gouvernements, perte financière moyenne de 15 000€ et 14 emplois fragilisés pour chaque structure.
 
 
Confinement : témoignages. Inquiétudes, espoirs, doutes, colères et découvertes…, 100 artistes et professionnels ont été interviewés par l’agence Auvergne-Rhône-Alpes Spectacle vivant sur la manière dont ils ont vécu le confinement. Le recueil “Confinement, ma vie de professionnel.le du spectacle” se clôt par des propos de trois “grands témoins”, Jean-Pierre Saez, directeur de l’OPC, Jean-Michel Lucas, spécialiste des droits culturels, et Jean-Yves Pineau, directeur de l’association Les Localos.
 
 
Bordeaux Métropole : “Scènes Ensemble”. Il s’agit d’une nouveauté à l’échelle d’un territoire métropolitain mais aussi d’une conséquence de la fragilité des structures culturelles dans le contexte de la crise sanitaire : six scènes labellisées (scènes nationales, scènes conventionnées) formalisent un collectif guidé par « la nécessité de défendre d’une seule et même voix le spectacle vivant, bien public indispensable au vivre ensemble ». Premier acte : une communication commune. Plus d’informations.
 
 
Alpes-de-Haute-Provence : librairie rurale. L’actuelle vitalité de la commune de Banon – 970 habitants – doit beaucoup à sa librairie, l’une des plus grandes en territoire rural, avec onze salariés. Depuis son installation, les commerces du village se sont multipliés et, grâce à elle, Banon attire aujourd’hui bien au-delà de son territoire propre (source : hebdomadaire la Vie). Le Bleuet a reçu le label Librairie indépendante de référence (descriptif). Décerné par le ministère de la Culture, le label LIR ouvre droit à exonération fiscale de la part des collectivités choisissant de s’associer à la démarche de soutien aux commerces culturels.
 
 
 
 
 
La 15e édition du festival du film archéologique d’Amiens aura lieu du 21 au 26 septembre au cinéma Gaumont (entrée libre), avec le soutien d’Amiens Métropole, du département de la Somme, de la région Hauts de France et de la DRAC. Il sera inauguré par un documentaire inédit sur Les Dernières Heures de Pompéi. 70 autres documentaires permettront de découvrir les principales problématiques actuelles de l’archéologie. Plus d’informations.
 
 
 
 
 
Crédits patrimoine du plan de relance. Après l’annonce du plan de soutien au spectacle vivant, le ministère détaille (03/09) les autres volets culturels du plan de relance (2Mds€), dont 614M€ pour le patrimoine. Avec notamment 80M€ (en plus des 40M€ de crédits habituels) pour un “plan cathédrales”, 40M€ pour la restauration de monuments propriétés de communes ou privés ou encore 334M€ pour la reprise d’activité des établissements publics nationaux (Louvre, Versailles, Beaubourg…) et 280M€ pour la valorisation des métiers d’art et des savoir-faire d’excellence.
 
 
“Marchandisation” du Pass culture ? Constatant que les consommations des jeunes via le Pass culture sont « principalement » pour des “objets revendables”, la ministre de la Culture convient qu’il « peut y avoir un effet de marchandisation de l’offre de biens culturels. Comme sur beaucoup de dossiers de démocratisation de la culture, on s’aperçoit qu’il y a besoin d’un accompagnement. » D’où la nécessité d’une « vraie réflexion sur le Pass avant de le généraliser » (entretien au Monde, 5/09).
 
 
Mission patrimoine 2020. Le 31 août ont été dévoilés les 101 sites sélectionnés pour la 3e édition du Loto patrimoine, en plus des 18 projets “emblématiques”. Elle comprend un projet par département de Métropole et par collectivité ultramarine (photo : Rocher de la cathédrale Sainte-Marie de l'Assomption à Vaison-la-Romaine, Vaucluse). Les travaux seront financés via un “ticket à gratter” à 15€, dont 1,76€ seront perçus par la Mission patrimoine et par cinq tirages effectués dix jours avant les Journées du patrimoine (19 et 20/09). Site de la Mission Bern.
 
 
 
 
 
Plan de relance européen : 2% pour la culture ? Alors que les crédits culturels de l’Union européenne ne dépassent pas 0,15% de son budget total, la commissaire allemande chargée de la culture, Monika Grütters, plaide pour l’attribution de 1% à 2% des 750Mds€ du plan de relance de l’Europe à la culture (source : Think Tank). A noter que 2% (2Mds€) du plan de relance français sont dédiés aux secteurs artistiques et culturels, signe là aussi d’une prise de conscience de l’importance de ces secteurs.
 
 
 
Agenda de la FNCC
 
Jeudi 10 et vendredi 11 septembre à Marseille
Cycle des Hautes Etudes de la Culture
 
Jeudi 24 septembre à Paris
Séminaire des adhérents de la FNCC sur l'intercommunalité culturelle, avec le chercheur Emmanuel Négrier
 
Jeudi 22 octobre à Paris
Séminaire des adhérents de la FNCC sur les bibliothèques, avec Alice Bernard, présidente de l'ABF et Nicolas Georges, directeur du Service Livre et lecture du ministère de la Culture
 
 
FNCC 
81 Rue de la Tour 42000 Saint-Etienne
Tél : 04 77 41 78 71 
Facebook
Twitter
 
 
Cet e-mail a été envoyé à aurelie.mallet@fncc.fr
 
 
 
© 2020 FNCC