Culture à Vif n°263
 
 
 
 
 
Semaine du 28 septembre au 4 octobre 2020
 
 
La FNCC aux Etats généraux des festivals. Le ministère de la Culture organise à Avignon, les vendredi 2 et samedi 3 octobre, les premiers Etats généraux des festivals.  Jean-Philippe Lefèvre, président de la FNCC interviendra dans l'atelier “Festivals et territoires” et Frédéric Hocquard, vice-président,  dans l’atelier “Les publics et l’accès de toutes et tous aux festivals”. Ce temps de réflexion national sera également décliné en région par les Directions régionales des affaires culturelles. Sur le site de la FNCC.
 
 
Lancement du programme "Petites villes de demain". Destiné aux communes de moins de 20 000 habitants exerçant des fonctions de centralité et en situation de vulnérabilité, le dispositif de revitalisation “Petites Villes de demain” a été officiellement inauguré par la ministre de la Cohésion des territoires le 1er octobre à Barentin (Seine-et-Marne), dont le maire est Christophe Bouillon, Président de l'Association des petites villes de France. Imaginé sur le modèle d’“Action cœur de Ville”, le plan concernera un millier de communes identifiées en fin d’année par un comité régional.
 
 
Budget 2021 du ministère de la Cuture : “réparer et refonder”. « La culture a atteint un point de bascule qui nécessite d’œuvrer à sa réparation mais, au-delà, à sa refondation », déclare Roselyne Bachelot en présentant (28/09) le budget de son ministère pour 2021. Elle souligne son augmentation de +4,8%, avec 167M€ de mesures nouvelles. Un engagement auquel s’ajoute le volet culturel (2Mds€) du plan France Relance. « Au total, nous disposerons, l’an prochain, de 1,25Mds€ de moyens nouveaux par rapport au budget de 2020. » Vidéo.
 
 
 
 
 
Plan de relance pour le cinéma. Dans le cadre du Plan de relance et après les annonces concernant le spectacle vivant et le patrimoine, le ministère de la Culture indique qu’il consacrera 50M€ pour la compensation de pertes de recettes des salles de septembre à décembre 2020, 60M€ pour “réarmer” le CNC et 105M€ pour financer de nouvelles mesures exceptionnelles. Ces aides sont destinées à « préparer une reprise durable et pérenne de la filière », précise la ministre. Communiqué (23/09). A noter qu’une pétition circule pour que les cinémas publics soient également destinataires de ces aides.
 
 
“Fin progressive” des animaux sauvages dans les cirques. Lors d’une conférence de presse (29/09, vidéo), la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a annoncé que sera interdite dans les cirques et les spectacles itinérants la présence d’animaux d’espèces « dont le degré d’incompatibilité de la détention en itinérance avec leurs besoins est important » : fauves, singes, ours, loups, hippopotames, otaries, éléphants… La ministre ajoute que cette transition, qu’accompagnera une dotation de 8M€, doit être pensée avec, et non contre, les professionnels concernés.
 
 
Des théâtres européens s’engagent pour le climat. Ils sont pour le moment cinq – Théâtre national de Wallonie-Bruxelles, Théâtre national de Strasbourg, Festival d’Avignon, Schaubühne am Lehniner Platz de Berlin, Comédie de Genève – appelant les institutions européennes à mettre en œuvre une révolution écologique. Pour leur part, ces structures « s’engagent ensemble à contribuer avec leurs moyens à la lutte contre le réchauffement climatique ». Un appel a été diffusé le 28 septembre lors d’une rencontre publique à Bruxelles sur le thème “Urgence climatique, urgence sociale : comment se mobiliser pour gagner ?” Communiqué (25/09).
 
 
 
 
 
Ile-de-France : lauréats 2020 du dispositif FoRTE. Sur 186 dossiers déposés, la région Ile-de-France en a retenu 52 (arts visuels, cinéma et audiovisuel, musique et arts de la scène) pour la 3e promotion du Fonds régional pour les talents émergents, doté de 1M€ par an. Les projets bénéficieront d’une aide artistique et financière pour accompagner pendant dix mois des jeunes créateurs. « Nous savons que la précarité, le manque de réseaux et de liens sociaux viennent parfois à bout des motivations les plus ardentes », souligne la présidente du conseil régional. Une difficulté que redouble le contexte de crise sanitaire. Plus d’informations.
 
 
Convention entre la région Centre-Val de Loire et l’ONDA. Missionnée sur l’ensemble du territoire national, l’Office national de diffusion artistique promeut la circulation des artistes hors de leur région d’origine. Une convention (10/09) l’associe à la région Centre-Val de Loire et à l’opérateur Scèn’O Centre (réseau de lieux de diffusion) pour la mise en place d’un dispositif permettant aux spectacles des compagnies du territoire de rencontrer les publics des autres régions et d’allonger ainsi la durée de leur diffusion. Plus d’informations.
 
 
Gratuité des bibliothèques et du musée des Beaux-Arts de Rennes. Ce sont les onze bibliothèques de Rennes qui viennent d’adopter la gratuité à la suite d’un vote des conseils de la Ville et de Rennes Métropole (20/09). Une gratuité étendue aux collections permanentes du musée des Beaux-Arts (image: Le Pont de l'Europe, de Gustave Caillebotte). Cette décision complète celles (10/09) de la gratuité pour la bibliothèque des Champs-Libres ainsi que pour les expositions permanentes du musée de Bretagne et de l'Ecomusée. « Une étape supplémentaire dans la politique d’accessibilité est donc franchie », se félicite le site de la Ville et Métropole de Rennes.
 
 
 
 
 
Toulon : premier festival “queer”. L’association de lutte contre les discriminations Les Ouvreurs et la scène nationale Châteauvallon-Liberté (Var) ont inauguré le festival "Le Liberté + In&Out" (21-27/09). Le propos de ce premier festival “queer” est d’aborder, au travers d’une hybridation entre théâtre et cinéma, la question des sexualités et, au-delà, « les sujets parfois tabous des identités, des orientations ou des genres ». La manifestation est soutenue par la Délégation interministérielle à la Lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah). Plus de renseignements.
 
 
Transferts de biens culturels nationaux aux collectivités. Huit arrêtés (16/09) transfèrent des biens de l’Etat aux établissements suivants : musée du Prieuré de Charolles, musée des Beaux-Arts de Valenciennes, musée des Beaux-Arts de Rennes, Château d’Auvers-sur-Oise dans le Val-d’Oise, musée Tavet-Delacourt de Pontoise, Museon Arlaten d’Arles dans les Bouches-du-Rhône, musée savoisien de Chambéry en Savoie, musée des Beaux-Arts de Chambéry. Le musée des Beaux-Arts d’Orléans bénéficie également d’un transfert (arrêté, 18/09).
 
 
Lascaux, visite virtuelle. Une visite en ligne du site exceptionnel de Lascaux permet de découvrir au plus près ses fresques : « L'internaute se déplace de salle en salle, depuis la ronde fantastique des Taureaux jusqu'à la Scène du Puits, en déroulant le film ou en s'attardant sur un panneau, une figure, ou un détail. » Un lien renvoie également à l’exposition temporaire “Lascaux hors les murs” au Musée national de préhistoire (du 11/09/2020 au 29/03/2021).
 
 
 
 
 
 
Agenda de la FNCC
 
Vendredi 2 et samedi 3 octobre à Avignon
Première édition des Etats généraux des festivals
 
Lundi 5 octobre  en visioconférence
Bureau du Conseil National des Professions des Arts Visuels, sous la présidence de Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la création artistique au ministère de la Culture
 
Vendredi 9 octobre à Carennac (Lot)
Séminaire DACDOC "Elu.e / directeur et directrice des affaires culturelles : de nouvelles pratiques professionnelles?"
 
Jeudi 22 octobre à Paris
Séminaire des adhérents de la FNCC "quelle bibliothèque pour demain ?", avec Alice Bernard, présidente de l'ABF et Nicolas Georges, directeur du Service Livre et lecture au ministère de la Culture, et Conseil d'administration ouvert
 
Vendredi 6 novembre à Marseille
"Elu.es, artistes, organisateurs pour revitaliser ensemble la création en espace publique!" (présentation de la rencontre)
 
 
FNCC 
81 Rue de la Tour 42000 Saint-Etienne
Tél : 04 77 41 78 71 
Facebook
Twitter
 
 
Cet e-mail a été envoyé à aurelie.mallet@fncc.fr
 
 
 
© 2020 FNCC