Culture à Vif n°262
 
 
 
 
 
Semaine du 21 au 27 septembre 2020
 
 
Séminaire FNCC sur l’intercommunalité culturelle. A l’occasion du Conseil d’administration de la FNCC tenu le 24 septembre à l’Hôtel de Ville de Paris, le chercheur Emmanuel Négrier a évoqué l’évolution de l’engagement en faveur de la culture des EPCI et l’articulation entre l’action des élu.e.s communautaires et des élu.e.s municipaux, mais également avec les acteurs. A l’horizon, cette exigence initiale : « Une politique culturelle, c’est faire de la politique avec la culture et faire de la culture avec la politique. » Un compte-rendu du séminaire sera publié dans la prochaine Lettre d’Echanges.
 
 
Auvergne-Rhône-Alpes : nouveau plan d’aide au secteur culturel. Doté de 6M€, le plan d’aide supplémentaire à la culture, annoncé le 07/09, a été voté par la Commission permanente du Conseil régional le 17/09. Il comporte quatre volets : 228 000€ pour la valorisation du patrimoine, 361 000€ pour les arts plastiques, 722 000€ pour les festivals et près de 4,7M€ pour le spectacle vivant. Ces subventions complètent le plan d’urgence régional pour le monde culturel (15M€), lancé par la Région en avril. Montant total des aides à la culture pour 2020 : 75M€.
 
 
Convention du théâtre de Chartres. Le label "scène conventionnée d'intérêt national" se décline entre trois mentions aux exigences spécifiques : "Art, enfance, jeunesse", "Art en territoire" et "Art et création".  C'est ce dernier label qu'a obtenu le théâtre de Chartres. Il engage la structure à favoriser la diffusion des créations, à porter une attention particulière "au renouvellement des écritures et des formes d'adresse" au public et à porter un soutien significatif aux équipes artistiques de son territoire d'implantation. Plus d'informations.
 
 
Mayenne : succès de la 29e édition du festival le Chaînon manquant. Mêlant arts de la rue, cirque, musique, spectacles jeune public, humour, danse, théâtre…, le festival mayennais (15-20/09) a été fréquenté par près de 10 000 spectateurs (taux de remplissage de 94%). Une manifestation soutenue par Laval Agglomération, les communes Meslay-du-Maine, Château-Gontier-sur-Mayenne et Saint-Berthevin et relayée par la région des Pays de la Loire au travers de la programmation ”Le Chaînon en région” dans une vingtaine de lieux du territoire. Plus d’informations.
 
 
 
 
 
Coopération culturelle entre EPCI et département. La Fédération Arts vivants et départements, présidée par Claudy Lebreton, mène une "recherche-action" en lien avec l'AdCF et l'ADF, sur la coopération culturelle intituée LUCAS, Laboratoire d'usage culture(s) art société. Point de départ : le dialogue entre départements et EPCI constitue en ce domaine "un cadre de coopération privilégié". Une version intermédiare du rapport a été présentée lors d'un webinaire le 22 septembre. La restitution du projet LUCAS se fera lors d'un colloque organisé les 10 et 11 décembre 2020.
 
 
La fonction politique des festivals ? Dans son article “Festivals : après le séisme” (site Conversation), le chercheur Emmanuel Négrier suggère deux pistes de réflexion pour l’avenir de la vie festivalière dont l’une concerne l’action publique : « Curieusement, alors que les collectivités territoriales sont parmi les plus interventionnistes en Europe, elles affichent peu de priorités politiques explicites en la matière. » Comment considérer et définir la fonction festivalière au sein d’une politique culturelle locale ?
 
 
“Patrimoine SNCF”. A l’occasion des Journées du patrimoine 2020, la SNCF a  lancé la plateforme numérique “Patrimoine SNCF” (photo : rubrique “Train et cinéma, une histoire d’amour”) ainsi présentée : « D’un clic, laissez-vous emporter par la magie de l’Orient-Express. Découvrez plusieurs milliers de documents historiques avec Open Archives. Parcourez "Deux siècles d’histoire", une fresque chronologique réalisée en partenariat avec l’INA, pour explorer l’aventure des chemins de fer en images et en vidéos. »
 
 
 
 
 
Une nouvelle direction au ministère de la Culture. C’est à Noël Corbin, inspecteur déjà en charge de l’organisation des Conseils des territoires pour la culture locaux (CTC), que Roselyne Bachelot confie la préfiguration d’une « structure légère » « qui aura rang de direction d’administration centrale » et sera dotée d’un budget propre, le programme 361 (lettre de mission, 07/09). Missions : garantir l’accès à la culture (pass, EAC, sport/culture), travailler avec l’ensemble des collectivités (notamment via les CTC) et coordonner culture et recherche.
 
 
Fonds d’urgence pour les intermittents inéligibles aux dispositifs existants. Certains artistes et techniciens en train de constituer leur droit à l’intermittence, d’autres les ayants épuisés, d’autres engagés à l’étranger ou encore ceux qu’un congé maladie ou un congé maternité a privé de contrats bénéficieront d’une aide forfaitaire unique de 1 000€, à quoi pourra s’ajouter 100€ par date annulée. Ce dispositif “fonds d’urgence spécifique et temporaire de solidarité”, doté de 5M€ et ouvert au 16/09, sera géré par Audiens, partenaire social des métiers de la culture et de la création. Communiqué (16/09).
 
 
2% du fonds de relance européen pour la culture. « Considérant que la pandémie a révélé la véritable valeur sociale pour la société européenne ainsi que le poids économique des secteurs et des industries culturels et créatifs », le Parlement européen a adopté à une forte majorité (598 voix sur 686), le 17 septembre, une résolution consacrant à la culture « au moins 2% du mécanisme de relance et de résilience dédié à la relance ». Un pourcentage qui représente un soutien d’environ 15Mds€ sur les 750Mds€ du fonds de relance “Next Generation EU”.
 
 
 
Agenda de la FNCC
 
Vendredi 2 et samedi 3 octobre à Avignon
Première édition des Etats généraux des festivals
 
Lundi 5 octobre  en visioconférence
Bureau du Conseil National des Professions des Arts Visuels, sous la présidence de Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale de la création artistique au ministère de la Culture
 
Jeudi 22 octobre à Paris
Séminaire des adhérents de la FNCC sur les bibliothèques, avec Alice Bernard, présidente de l'ABF et Nicolas Georges, directeur du Service Livre et lecture au ministère de la Culture, et Conseil d'administration ouvert
 
 
FNCC 
81 Rue de la Tour 42000 Saint-Etienne
Tél : 04 77 41 78 71 
Facebook
Twitter
 
 
Cet e-mail a été envoyé à aurelie.mallet@fncc.fr
 
 
 
© 2020 FNCC